Service Départemental d’Incendie et de Secours de Maine-et-Loire

Vous êtes dans : Accueil > Conseils sécurité > Sécurité des manifestations

Sécurité des manifestations

Les procédures à engager avant d'organiser un grand rassemblement

Un dossier 2 mois avant

L’organisateur doit constituer un dossier à transmettre au maire au plus tard deux mois avant la date prévue pour la manifestation pour consultation de la commission de sécurité si des ERP sont créés (chapiteaux …).

Il doit mettre en place dans l’enceinte ou sur le parcours un service d’ordre qui a pour mission de :

  • procéder à l’inspection des lieux (stade, parcours, installations) avant le début de la manifestation,
  • constituer un dispositif propre à séparer le public des acteurs ou les groupes antagonistes,
  • être prêt à intervenir pour éviter qu’un différent ne dégénère en rixe,
  • porter assistance aux personnes en péril,
  • alerter sans tarder les services de secours ou de police,
  • veiller au maintien de la vacuité des itinéraires et issues de secours,
  • faire respecter par le public et les concurrents les règles de salubrité publique.

Dans tous les cas, l’organisateur doit :

  • réunir les documents nécessaires aux commissions de sécurité pour le cas où l’organisation implique le montage de tribunes ou de chapiteaux et l’utilisation d’un local dont la destination initiale ne correspond pas à l’activité prévue (ex : salle des sports pour un concert, marché couvert pour un bal…).
  • s’assurer de la mise en place des indications concernant les postes de secours, les points de rencontre et les points d’eau potable.
  • disposer d’une sonorisation permettant de transmettre des informations ou des consignes de sécurité.
  • rendre l’ensemble des services accessible aux personnes handicapées.
  • prévoir pour les manifestations nocturnes, un éclairage de sécurité pouvant éclairer le site, alimenté par une source électrique indépendante et autonome.
  • pouvoir satisfaire pour les métiers forains (manège…) aux normes en vigueur et vérifier que le contrôle de la conformité des installations électriques a été effectué. Ils devront être soumis à un contrôle initial et périodique portant sur leur état de fonctionnement et sur leur aptitude à assurer la sécurité des personnes. Ce contrôle effectué ou vérifié par des organismes agréés par l’Etat, reste à la charge de l’exploitant qui est tenu de faire connaître au public, par voie d’affichage, le nom de l’organisme de contrôle technique et la date de la dernière visite de contrôle de l’équipement.
  • veiller pendant la présence du public, à faire respecter la circulation ainsi que le stationnement des véhicules des spectateurs afin de faciliter le cheminement des services de secours. En cas de mouvement brutal incontrôlable, il conviendra d’accompagner les spectateurs vers des axes de fuite et de les diriger vers des zones excentrées reconnues à l’avance.
  • maintenir le dispositif de sécurité jusqu’au départ de l’ensemble du public.
  • Pour toutes ces manifestations, il convient de mettre en place un dispositif prévisionnel de secours (DPS) constitué de secouristes dont l’effectif sera proportionnel à celui du public attendu.

eZ publish © Inovagora